h. Estampilles

ll s'agit de poinçons (marques gravées) et de décalcomanies souvent appliqués l'avant du ft d'une queue de billard. Lorsqu'une queue est intensivement utilisée, ces estampilles se détériorent jusqu'à parfois disparaître.

1. Poinçons:

Voici quelques exemplaires européens, relativement bien conservés, de Van Laere, Horemans, Hiolle, Basile, Hénin Aîné, Brunswick, Grivaud (Lyon), Van de Kerckhove, Carrier & Laumé, Seguin, Barbier, Laprévote, Klein, Brunswick, Brauers BREV.= Breveté, Sampaio et G. Caro. Le dernier à droite est celui de la queue 'La Royale' d'Adorjan.


Hénin Aîné Paris....Brunswick

Grivaud......

Carrier et Laumé....

....

.

Monarch de BrunswickEstampillesLa  Royale d'Adorjan

Et pour terminer, des Logos américains Brunswick et Meucci.

Brunswick Etats-Unis. .

2. Décalcomanies (la distinction entre décalcomanie et autocollant n'est pas faite dans ce site):

Ci-dessous des exemplaires Van Laere, Horemans et Basile.

Van Laere verte

La décalcomanie Van Laere verte est plus ancienne que la rouge. Hiolle a utilisé le blason bleu et or ci-dessous, avec les inscriptions Hiolle, C, M et Bt. S.G.D.G (Bté. = Breveté).


Decals1 ; ...Olymp & Corin. .


Longoni..Tremerie.(. Gallia. Duque .Wilhelmina ..

.................................................................

.eSBee ...

Castor.. ...........

 

Ci-dessus, les décalcomanies Hiolle, Hénin Aîné, G. Caro, Gallia et Castor sont françaises, les Olympia, Wilhelmina (Cees van Oosterhout) et la signature Van Eeken sont néerlandaises, les Longoni et la Zenith sont italiennes,les Wolsing, Bour et Braun sont allemandes, la dernière (logo composé d'une queue de billard et des initiales de Harald Fihl) est danoise et les autres sont belges . Finallement des américaines

Adam...... ....

de gauche à droite, une Adam et deux Brunswick.

Précédent